Pour la fabrication de résistances électriques basses températures, principalement destinés aux câbles, aux shunts, aux résistances pour l'automobile, ils ont une température maximale de fonctionnement de 400 ° C.
Ils ne peuvent donc pas intervenir dans le domaine des résistances pour fours industriels.

Ce sont des alliages de composition chimique de cuivre + nickel avec ajout de manganèse avec une faible résistivité (de 0,49 à 0,05 Ohm mm ² / m)

Le plus connu, le CuNi 44 (également appelé Constantan) présente l'avantage d'une très faible coefficient de température.

Leurs avantages sont les suivants:


- Très bonne résistance à la corrosion
- Très bonne malléabilité
- Très bonne soudabilité